The Hindustan Times (2012)

A CRAZY DIRECTOR’S CUT / A DIFFERENT ACT

Avant la première Nuit du Théâtre organisée en Inde et après quatre éditions déjà réalisées au Mexique,  la journaliste Suruchi Gupta rencontre à Calcutta Jean-Frédéric Chevallier et son invité Héctor Bourges. Elle note ensuite : « Les habitants de Borotalpada, un petit village Santhal à 9 heures de train, bus et barque de Calcutta sont prêts pour une rencontre avec un « metteur en scène étrange et fou » ! C’est ainsi que Jean- Frederic Chevallier, de Trimukhi Platform, a introduit le Mexicain Héctor Bourges aux villageois, qui, aimant les festivals nocturnes et les festivités théâtrales, ont été conviés à participer en tant que performers au projet expérimental de Bourges, I Saw the World Resting Within Itself. Le spectacle sera présenté dans le cadre de la Nuit du Théâtre à Borotalpada. The Hindustan Times a rencontré Bourges peu après son atterrissage à Calcutta, sa première visite en Inde, et avant qu’il ne parte pour le village. « Le dispositif de la Nuit du Théâtre, venant de mon ami de longue date (Chevallier), donne la possibilité de réaliser mon idée de théâtre comme expérience de convivialité. L’exercice de traduction/translation est aussi centrale dans mon travail de théâtre », nous a expliqué Bourges. Trimukhi Platform organise à Borotalpada la cinquième édition du festival la Nuit du Théâtre en partenariat avec MACE (Modern Academy of Continuing Education) et le Conseil national mexicain pour les arts et la culture. C’est la première édition du festival en Inde, les quatre premières ayant été organisées à Mexico. Le festival aura lieu dans le Centre culturel que Trimukhi Platform construit dans le village sur la base du travail volontaire des villageois. « Les habitants de Borotalapda ont une culture des festivals de théâtre ayant lieu de nuit et nous essayons de découvrir avec eux de nouvelles manières de faire du théâtre. Nous essayons que ceux de la périphérie soit cette fois au centre », explique Chevallier.« 

 

Lire l’article en anglais dans The Hindustan Times