LET IT BE

>> English

À quelques 120 kilomètres au sud de Calcutta, tout en bord mer, Sukla Bar, Jean-Frédéric Chevallier et Joba Hansda ont composé et filmé une nouvelle vidéo-danse. Soutenus par la Fondation Asie-Europe (ASEF), ils n’avaient jusqu’à présent jamais élaboré d’œuvre scénique ou filmique rien que tous les trois. L’avant-première de LET IT BE a lieu en ligne du 11 au 21 mai 2021.

 

composé par Sukla BarJean-Frédéric ChevallierJoba Hansda ⊥ chorégraphié & filmé par Jean-Frédéric Chevallier  produit par Sukla Bar pour Trimukhi Platform ⊥ dansé par Joba Hansda ⊥ texte Jean-Frédéric Chevallier ⊥ traduction en bengali & lecture en français Sukla Bar ⊥ traduction en santhali & lecture en santhali & bengali  Joba Hansda ⊥ montage son & images Jean-Frédéric Chevallier  en complicité avec Sukla Bar & en collaboration avec Joba Hansda ⊥ extrait musical « Concerto en la mineur » (A. Vivaldi, transcription J.S. Bach) interprété par l’Orchestre Pro Arte de MunichPierre Cochereau (diffusion libre archive.org) ⊥ conseils artistiques Promila Bar, Susmit Biswas, Marie-Laurence ChevallierJoseph Danan, Ruchama Noorda ⊥ soutien logistique  Lucy Besra, Kabita Lindenmeyer co-production Fondation Asie-Europe (ASEF)


à découvrir en avant-première du 11 au 21 mai 2021 ⊥ sur la chaine Youtube de Trimukhi Platform


⇒ VOIR LE FILM

 

 

 


Trimukhi Platform a vu le jour en 2008 à Borotalpada, village de l’État du Bengale en Inde, et travaille depuis à produire différentes formes d’art contemporain, à construire des ponts entre des mondes éloignés et à stimuler l’invention de pensées singulières. Ce collectif réunit plusieurs familles de ce village Santhal (groupe Adivasi — « premiers habitants » — ou aborigènes de l’Inde) autour du metteur en scène et philosophe Jean-Frédéric Chevallier et de la productrice Sukla Bar. Joba Hansda y est active depuis le commencement.